MOISSONNEUSE BATTEUSE CLAAS D'OCCASION

Cette rubrique  « moissonneuse batteuse Claas » a été spécialement créée pour une recherche rapide des moissonneuses de marque Claas disponibles à la vente.

Rechercher par marque ou équipements :

Vous souhaitez vendre ou acheter une moissonneuse Claas d'occasion ?

Dès maintenant, vendez et achetez avec materielagricole-export.com

L’histoire de la moissonneuse batteuse CLAAS

Cette jeune entreprise du secteur agricole développa ses premiers prototypes et c’est en 1936 qu’elle présenta la première moissonneuse batteuse Claas en Europe.

C’est dans les années 1946 que Claas a lancé sur le marché sa moissonneuse batteuse « Claas Super » tirée par un tracteur et reconnue pour ses performances. Elle a été produite à plus de 65000 unités jusqu’en 1978. En 1953, l’entreprise commercialisa sa première moissonneuse batteuse Claas automotrice nommée « Claas Hercules » qui servira par la suite de modèle aux versions Matador, Senator et Mercator. Le groupe n’a cessé de progresser avec la fabrication, pour les petites et moyennes exploitations agricoles, de nouveaux modèles en 1958 « Claas Europa et Columbus » qui devaient connaître un très grand succès avec une production de plus de 60 000 exemplaires.

C’est en 1962, lors de la présentation du modèle « claas matador », que Claas devint le premier constructeur de moissonneuses batteuses en Europe. C’est en 1966 qu’est apparue l’automotrice Claas sénator avec l’introduction de la couleur « vert Claas ». Spécialisé dans le domaine de la récolte fourragère, Claas racheta Renault Agriculture en 2003 pour se moderniser et étendre sa palette de produits en y incluant des tracteurs.

Moissonneuse batteuse Claas

LES PRINCIPAUX MODELES : vue d’ensemble de 1970 à nos jours

A compter de 1970, avec des exploitations agricoles de plus en plus grandes, Claas a construit ses modèles Claas Dominator en 5 et 6 secoueurs révolutionnant les performances avec des batteurs de plus en plus larges et de 1981 à 1995, afin d’augmenter les performances. Claas remplaça les secoueurs par un système à cylindres (CS) en améliorant ainsi la séparation des grains de la paille. Cette production de moissonneuses batteuses rebaptisées Commandor se poursuivit jusqu’en 1995.

Soucieuse de répondre aux nombreuses régions du monde et aux exploitations de toute petite surfaces l’entreprise Claas a développé, au début des années 1980 une petite machine adaptée notamment au marché asiatique pour la récolte du riz mais tout aussi performante pour la récolte des céréales. Le modèle Medion de 2000 à 2009, d’une grande polyvalence pour tous les types de récoltes et pour les parcelles de petite surface a fait son apparition. Avec la production du modèle Mega (dont les modèles Méga 204 et Méga 208) de 1993 à 2009 reprenant le concept de la Dominator,  Claas n’a cessé d’améliorer les performances de ses moissonneuses batteuses avec une augmentation de 30% de rendement.

C’est en 1995 que Class introduit son modèle de gros gabarit « Lexion » ne cessant d’accroître les performances de ses machines avec un confort amélioré pour l’utilisateur dans la cabine, un ordinateur de bord et des systèmes de guidage Gps et Laser. En 2003, le modèle LEXION 500 était commercialisé « next generation » améliorant encore les performances du modèle avec le haut de gamme « lexion 600 » en 2005 au gabarit et performances reconnues sur le marché Européen. C’est en 2010 que le modèle « lexion 700 » a fait son apparition. Cette moissonneuse batteuse Claas étant alors munie d’un train de chenilles « terra trac » disponible en trois largeurs pour un tassement plus faible des sols et équipée d’un système d’assistance pour un réglage optimal de la machine .

A compter de 2007, l’entreprise Claas, soucieuse de répondre aux besoins des agriculteurs pour des exploitations de toute taille, sortit la gamme moyenne polyvalente « Tucano » équipée d’un système de battage et de séparation éprouvé et performant, des systèmes d’assistance de guidage auto pilot et laser pilot. En 2009, la nouvelle gamme compacte « Avero » pour les petites et moyennes exploitations a fait son apparition avec une possibilité d’adaptation des barres de coupe des Tucano et Lexion.

Retour au haut de page