ÉPANDEUR À FUMIER D'OCCASION

Cette rubrique  « épandeur à fumier » a été spécialement créée pour une recherche rapide des outils d’épandage disponibles à la vente.

Rechercher un matériel d'épandage :

Vous souhaitez vendre ou acheter un épandeur d'occasion ?

Dès maintenant, vendez et achetez avec materielagricole-export.com

L'épandeur à fumier

Les fumiers permettant l’utilisation des épandeurs sont issus d’élevages d’animaux en bâtiments (stabulations, bergeries, poulaillers…) comprenant les caprins, les ovins, les bovins viande (vaches allaitantes, taurillons), les élevages de poulets, de chevaux, les vaches laitières en stabulation libre… A noter que ces fumiers ne disposent pas tous des mêmes teneurs en azote, phosphore, potassium et sont fonction de l’alimentation des animaux, de la durée de stockage, des bâtiments d’élevage et du pourcentage présent de matières sèches. Une période de fermentation du fumier peut être nécessaire pour une fertilisation sur des prairies implantées (sans enfouissement post épandage) afin d’obtenir un compost facile à épandre, désodorisé pour éviter les nuisances olfactives et permettant aux animaux de continuer, après une courte période d’attente, d’éviter les refus pour s’alimenter.

Il est par ailleurs recommandé, pour connaître la teneur exacte des éléments fertilisants, de réaliser des analyses pour optimiser la fertilisation des parcelles et répondre au mieux aux besoins des cultures qui seront mises en place.

Épandeur à fumier

Les différents types d'épandeur à fumier

Dans cette catégorie, vous trouverez tous les épandeurs à fumier à vendre dans notre vitrine dont les performances diffèrent selon les constructeurs pour obtenir un épandage de qualité, régulier et performant.

Les épandeurs à fumier sont des remorques semi-portées disposant d’un train roulant de un ou deux essieux, d’une caisse de stockage du fumier sur un châssis et d’un dispositif d’épandage pour la fertilisation des parcelles avant la mise en place d’une culture. Certains épandeurs sont équipés d’une porte arrière « type guillotine » pour rendre la caisse étanche et éviter ainsi les pertes occasionnées par le transport du fumier en particulier sur la route.

Deux gammes d’épandeurs :

– les épandeurs avec une caisse étroite et un train roulant sur les côtés de la caisse : ces matériels ont une contenance de plus faible volume avec des roues plus grandes qui soulagent la puissance de traction demandée au tracteur. Ce type d’épandeur muni d’un simple essieu peut transporter jusqu’à 16 tonnes.

– les épandeurs munis d’une caisse large avec un train roulant sous la caisse : la capacité de la caisse est plus importante mais les roues sont de plus faible diamètre. Les performances en termes de volume de fumier pouvant être transportés sont d’autant plus importantes quand ce type d’épandeur est équipé de plusieurs essieux. Ainsi, ces épandeurs à fumier peuvent transporter jusqu’à 24 tonnes.

Le fumier est acheminé à l’arrière de l’épandeur au moyen d’un tapis mouvant constitué de chaînes avec des barres métalliques  ; ces chaînes sont au nombre de 2 jusqu’à 4. L’entraînement du tapis qui était assuré mécaniquement avec la prise de force du tracteur est maintenant généralement produit par un moteur hydraulique ou au moyen d’une centrale hydraulique indépendante. C’est la centrale hydraulique indépendante du tracteur qui permet d’obtenir les meilleurs réglages en termes d’avancement des barres et de débit.

L’acheminement du fumier pour l’épandage : Afin d’acheminer le fumier au moyen du tapis et le répandre sur les surfaces, dans les caisses larges (qui sont les plus répandues), les épandeurs sont équipés de hérissons verticaux (nécessitant moins de puissance du tracteur) ou de hérissons horizontaux. Au passage du fumier entre les hérissons, celui-ci est déchiquetté pour une meilleure décomposition et projeté pour fertiliser la terre.

Les hérissons peuvent être associés à une table d’épandage permettant après déchiquètement du fumier, de l’émietter au moyen de disques (de 2 à 4) ou de palettes qui tournent à grande vitesse. Ce système est utilisé particulièrement pour les fumiers moins denses mais également pour le fumier suffisamment fermenté.

Certains épandeurs sont également équipés de tabliers (accompagnateurs ou poussoirs) pour assurer une meilleure répartition du fumier et un débit constant. Pour obtenir ce résultat d’autres épandeurs bénéficient en supplément d’un système de débit proportionnel à l’avancement du tracteur, d’un système de pesée au moyen de capteurs positionnés sur la caisse ou encore d’un volet de bordure qui permet de stopper les projections de fumier à proximité des bordures de la surface à fertiliser.

A noter que dans les caisses étroites, on note généralement la présence de hérissons verticaux qui tendent à augmenter la largeur de surface d’épandage et à assurer un bon émiettement des composants en particulier pour le fumier de bovin qui est plus compact.

Ces matériels agricoles pourvus d’une caisse d’une contenance de 3 à 24 tonnes de fumier sont munis d’un dispositif d’alimentation et d’épandage à projection arrière au moyen de hérissons (moulinets) horizontaux ou verticaux équipés d’un système de dispersion (dents, vis, griffes, disques crantés…). Ces épandeurs sont animés par la prise de force du tracteur pour animer les éléments le composant.

Les principales marques des épandeurs à fumier sont : Leboulch, Joskin, Brochard, Rolland, Miro, Legrand, Gilibert, Jeantil, Sodimac…

Retour au haut de page