TONNE À LISIER D'OCCASION

Cette rubrique  « tonne à lisier » a été spécialement créée pour une recherche rapide des outils d’épandage de lisier disponibles à la vente.

Rechercher un matériel d'épandage :

Vous souhaitez vendre ou acheter une tonne à lisier d'occasion ?

Dès maintenant, vendez et achetez avec materielagricole-export.com

La tonne à lisier

Les tonnes à lisier sont destinées à l’épandage de déjection animale qui ont été stockés dans des fosses afin d’être mélangés et fermentés afin de pouvoir être pompés et épandus pour fertiliser les cultures à mettre en place. Cet outil agricole qui est traîné dispose de plusieurs éléments propres à son fonctionnement.

Tonne à lisier

Les différents éléments d'une tonne à lisier

La citerne : Les tonnes à lisier disposent d’un train roulant, d’une citerne (d’une capacité généralement comprise entre 2000 et 24000 litres) très résistante pour prévenir les risques de corrosion et toute variation de pression. Certaines tonnes disposent d’une porte qui permet de faciliter le nettoyage.

La pompe : Le rôle de la pompe consiste à remplir et à vidanger les boues liquides pour les projeter ensuite sur les surfaces. Certains modèles de tonnes à lisier disposent de bras articulés qui permettent d’actionner le pompage du lisier à partir de la cabine du tracteur.

Le système d’épandage : Afin d’éviter les risques de perte, la boue liquide est projetée (à l’arrière de la cuve) en nappe très près du sol au moyen de diffuseurs tels que le déflecteur orientable ou le répartiteur pivotant permettant de diriger le lisier en le répartissant sur les parcelles. Certaines tonnes à lisier sont équipées de rampes en particulier de type « pendillards » disposant de tuyaux traînant sur les sols qui permettent de déposer directement sur les surfaces une densité homogène du lisier ou de rampes à buses (à palette, de précision, pivotantes, palette inversée…).

Le système d’enfouissement : Pour optimiser l’action du lisier afin qu’il ne perde pas ses qualités fertilisantes (perte d’azote due à la volatilisation de l’ammoniac), et en raison de la forte odeur du lisier qui se dégage pendant l’épandage, il est nécessaire de procéder à son enfouissement (celui-ci est par ailleurs soumis à une règlementation stricte). Pour procéder à cette opération, l’on utilise des enfouisseurs (outils à dents ou à disques).

Des enfouisseurs adaptables à l’arrière de la tonne sont présents sur certains modèles réunissant simultanément les deux opérations que sont l’épandage et l’enfouissement de ces engrais organiques. Dans les prairies, il est procédé à l’enfouissement des matières organiques au moyen d’enfouisseurs à disques ou à couteaux. Dans les cultures, un enfouisseur à dents couplé à la tonne permet ainsi d’économiser un passage du tracteur. A noter par ailleurs que certaines tonnes qui disposent de rampes pliables (jusqu’à 21 mètres)  sont équipées d’un dispositif d’enfouissement direct lors du dépôt du lisier mais ce type de tonnes engendre l’utilisation d’un tracteur de forte puissance.

Les principales marques commercialisant les tonnes à lisier sont Pichon, Agrimat, Miro, Sodimac, Jeantil, Joskin, Mauguin….

Retour au haut de page